Up up away and Fly

Publié le par Callie


des ailes invisibles.
Je donnerais tout pour pouvoir voler, oui, m'envoler loin de mon propre encéphale. Cervelet devrais-je dire.
Pour pouvoir flotter, il faut être légère comme une plume.
Pour pouvoir planer, il faut se fermer les yeux, et y croire bien fort.
Pour pouvoir atteindre un nuage, il ne faut jamais se désespérer. Toujours sourire.
Bahh mais on s'en fout de la nature de ton sourire.  Forcé ou pas, les gens ne se méfient pas lorsque tu souris. Alors montre-nous ces belles dents qui ne servent plus qu'à mâcher de la gomme zéro et crois-y bien fort.  Pousse ce son qui dégringole de ta gorge, pousse-le bien fort.  Rire c'est rassurer les autres.  Si tu vas bien, tu vas comme tout le monde, et tout le monde va comme toi, qui au fond, va mal.  L'important c'est que tu te fondes dans la masse. Fondre, comme neige au soleil.  Parce que si toi tu fonds et que tu te confonds à l'aspalte et à tous ses petits grains, moi je pourrai briller, et moi je fondrai véritablement, et moi j'y croirai bien fort, et moi je me rapprocherai de mon nuage.
Pour pouvoir flotter, il faut être légère comme une plume.

Peut-être que mon anorexie me rattrappe, encore une fois.
Nous verrons.


Callie.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article